International

1.045.097 morts et Plus de 35,5 millions de cas d’infection diagnostiqués

Le point sur les dernières évolutions la pandémie dans le monde

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 1.045.097 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles ce mardi à 11h00 GMT.

  • Plus de 35,5 millions de cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués.

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 210.196 décès. Suivent le Brésil (146.675 morts), l’Inde (103.569 morts), le Mexique (81.877 morts), et le Royaume-Uni (42.369 morts). “Il est particulièrement important” que l’Iran, pays le plus touché par le Covid-19 dans la région, libère ses détenus politiques au moment où le coronavirus circule dans ses prisons, a jugé l’ONU aujourd’hui mardi.

“Les personnes détenues uniquement en raison de leurs opinions politiques ou pour d’autres formes d’activisme en faveur des droits de l’Homme ne devraient pas être emprisonnées du tout, et ces prisonniers ne devraient certainement pas être traités plus sévèrement ou exposés à un plus grand risque”, a souligné la Haute-commissaire de l’ONU aux droits de l’Homme, Michelle Bachelet.

Des aides élargies pour les entreprises fermées pour lutter contre le coronavirus ou touchées indirectement par ces mesures seront annoncées la semaine prochaine, a indiqué mardi le ministre français de l’Economie Bruno Le Maire.

Le Fonds de solidarité aujourd’hui limité aux entreprises jusqu’à 20 salariés pourrait être renforcé et ses secteurs d’intervention élargis, a-t-il indiqué. Plus d’une personne en grande précarité sur deux, pour l’essentiel des migrants, a été infectée au Covid-19 selon la première étude sur ces populations menée par Médecins sans frontières (MSF), qui s’inquiète d’un taux parmi les plus élevés jamais observés, en particulier dans les foyers de travailleurs et les centres d’hébergement.

L’enquête, décrite comme la toute première en France et en Europe à s’intéresser exclusivement au niveau d’exposition au virus parmi les grands précaires, concerne surtout les étrangers, qui représentent 90% de l’échantillon de 818 personnes testées par l’ONG dans les différents centres où elle est intervenue en région parisienne depuis l’essor de la pandémie.

La chaîne de radio publique française France Inter a demandé à toutes les personnes intervenant sur l’antenne de porter un masque chirurgical en raison de l’accélération de l’épidémie de Covid-19.

Le port du masque s’appliquait déjà à France Inter depuis qu’il a été généralisé début septembre dans les entreprises, mais une exception avait été ménagée pour les animateurs et leurs invités, comme dans l’ensemble des médias audiovisuels, afin de préserver la qualité du son et/ou de l’image.

Le président de la Ligue italienne de football Paolo Dal Pino a été testé positif au coronavirus, ce qui a entraîné également le placement à l’isolement par précaution de son homologue de la fédération italienne (FIGC), Gabriele Gravina.

R I

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer