Flash-infola uneNational

Tebboune: Dans la nouvelle Algérie, personne ne sera protégé par son immunité et son pouvoir

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a révélé que dans la nouvelle Algérie personne  ne sera protégée par son immunité et son pouvoir.

C’est ce qu’a déclaré dans un discours prononcé au nom du Président Tebboune lors d’un forum international sur la Constitution au service du citoyen le conseiller du président de la République Boualem Boualem. Selon ce dernier, le Président Tebboune estime que la nouvelle Constitution, si elle sera adoptée, renforcera l’égalité entre les citoyens, protégera les droits et libertés et transformera la vie politique.

Pour le président de la République, la nouvelle loi fondamentale permettra de lutter contre la corruption selon un système de gouvernement qui prévoit la séparation des pouvoirs et le Parlement surveillera le travail de ce dernier, soulignant que les principes fondamentaux de l’État n’ont pas été violés et qu’ils ne seront pas soumis à un débat politique.

Toujours selon le Président Tebboune, à travers les procès de ceux qui nui à l’image et aux intérêts de l’Algérie, que les gens ont suivis et continuent de suivre, l’étendue des dommages causés au pays et la perte de richesse et de confiance entre les dirigeants et les gouvernés seront révélées. «Dans la nouvelle Algérie, personne ne sera protégée par son immunité ou son pouvoir. L’argent doit être gagné honnêtement par le travail et la créativité pour que le citoyen sente un réel changement», a affirmé le Président Tebboune.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer