Flash-infola uneNational

Prise en charge des revendications des retraités de l’ANP :le ministère de la défense rassure “les dossiers seront étudiés au “cas par cas”

Le ministère de la défense nationale a rassuré ce lundi les retraités de l’Armée Nationale Populaire, en l’occurrence les blessés, les invalides et les radiés des rangs de l’ANP pour diverses raisons, que ses services œuvrent au suivi et à l’étude de leurs dossiers au cas par cas, selon un communiqué du ministère de la défense.

“Dans l’objectif de prendre en charge l’ensemble des préoccupations médico-sociales des différentes franges et catégories des retraités de l’Armée Nationale Populaire, en l’occurrence les blessés, les invalides et les radiés des rangs de l’ANP pour diverses raisons, et à l’issue des nombreuses rencontres regroupant les services compétents du ministère de la défense nationale et les représentants desdites catégories, le ministère de la défense nationale rassure les concernés que ses services œuvrent au suivi et à l’étude de leurs dossiers au cas par cas”, rapporte la même source.

A ce titre, les bureaux régionaux de la caisse des retraites militaires ont reçu des dizaines de milliers de dossiers médicaux des différentes catégories concernées à travers toutes les Régions Militaires, et s’attellent actuellement à leur tri, à la vérification de leur constitution et à leur examen par les Commissions d’Expertise Médicale. Un effort qui requiert un certain temps afin de permettre à tous ceux qui remplissent les conditions requises, de jouir de leurs droits conformément à la réglementation en vigueur.

“Ces démarches s’inscrivent dans le cadre du grand intérêt que Monsieur le Président de la République, Chef Suprême des Forces Armées, Ministre de la Défense Nationale, confère personnellement à la parfaite prise en charge des préoccupations des enfants de l’Armée Nationale Populaire, ayant honoré leurs années de service dans les rangs”, conclut le communiqué.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer