Info bledInfo-chrono

Le procureur de la République de Boumerdès s’explique

Assassinat de la jeune Chaïma

Le procureur de la République de Boumerdès a livré quelques détails dans l’affaire du crime odieux dont a été victime la jeune Chaïma.

Selon le procureur qui animé une conférence de presse, l’accusé s’est présenté le matin du 2 octobre aux services de la gendarmerie pour signaler le meurtre de Chaima au niveau de la station de service abandonnée à l’entrée de la ville de Thénia. Selon ses dires, il s’est absenté pour ramener de quoi manger et quant il est revenu il a trouvé Chaïma morte. Mais après investigation, il a reconnu l’avoir violée et poignardée en lui assénant plusieurs coups de couteau au niveau du cou et des jambes et a ensuite brûlé la pauvre victime. L’accusé a été écroué par le juge d’instruction, pour les chefs d’inculpation, viol, meurtre avec préméditation et sauvagerie.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer