International

En vue d’un processus de négociation

Une centaine de djihadistes libérés

Mali

Des sources sécuritaires ont confirmé à plusieurs médias qu’une centaine de prisonniers djihadistes ont été libérés ce week-end au Mali. Selon les informations, l’opération vise à libérer des otages détenus par les terroristes, notamment l’opposant Soumaïla Cissé et l’humanitaire Sophie Pétronin.

Au Mali, le gouvernement vient de procéder à la libération d’une centaine de djihadistes présumés en vue d’un processus de négociation. L’information a été confirmée ce lundi matin à plusieurs médias par des sources proches du dossier. « Dans le cadre de négociations pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et de Sophie Pétronin, plus d’une centaine de prisonniers djihadistes ont été libérés ce week-end sur le territoire malien », a déclaré à l’AFP un des responsables de la médiation.

L’opération s’inscrit donc selon toute vraisemblance dans le cadre d’un échange de plusieurs otages, dont l’opposant malien Soumaïla Cissé et la Française Sophie Pétronin.

Le premier avait été enlevé le 25 mars 2020 en pleine campagne pour les élections législatives tandis que la seconde est aux mains du Groupe de soutien à l’Islam et aux musulmans (GSIM), une organisation terroriste, depuis le 24 décembre 2016. En cas de succès, cette opération marquera d’une manière particulière la nouvelle politique sécuritaire de la transition au Mali installée depuis quelques jours.

Celle-ci est dirigée par l’ancien militaire Bah N’daw, avec pour vice-président le colonel Assimi Goïta. Principal instigateur du coup d’Etat du 18 août 2020, celui-ci a promis de « gagner » le combat contre le djihadisme au Mali. Pour l’instant, aucune information officielle ne confirme l’implication du gouvernement français dans le nouveau processus. Depuis quatre ans, Paris essaye de libérer Sophie Pétronin des mains de ses ravisseurs.

R. I.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer