Economiela une

Arkab: “la production annuelle d’or ne dépasse pas 60 kg, notre objectif est d’atteindre 240 kg”

Le ministre des Mines, Mohamed Arkab, a révélé ce lundi que ses services  cherchent à reconsidérer la loi minière actuelle, afin de l’adapter aux  évolutions économiques actuelles et de la rendre plus attractive pour les investissements et l’activité.

L’invité du forum de la radio nationale, Mohamed Arkab, a expliqué aujourd’hui que” l’élaboration d’une feuille de route est l’une des priorités du secteur”.

Il a ajouté que “la mise à jour de la feuille de route se fait en utilisant des outils technologiques modernes pour développer la carte minière en Algérie, affirmant  qu’il y a des  travaux pour intensifier l’activité minière existante et augmenter la production.”

Il a également souligné que la production actuelle n’est pas suffisante pour répondre à la demande du marché local et pour stimuler les activités industrielles à partir des matières premières produites dans ces mines.

Concernant l’or, le ministre a révélé que plus de 95 zones riche en or ont été identifiées pour exploiter des mines d’or dans le sud. Dan le même sillage , Arkab a indiqué que les 95 zones identifiés seront  inclus dans les cartes minières pour faciliter l’activité des petites entreprises.

Il a également annoncé le début de l’exploitation des mines d’or dans les wilayas de Tamanrasset et d’Illizi dans un premier temps, indiquant que la production nationale d’or au cours des 3 dernières années n’a pas dépassé 60 kg. “Notre objectif souligné aujourd’hui est de “porter la production à 240 kg”, a souligné le ministre.

Dans le même contexte, Arkab a expliqué que «la relance des processus d’exploration et de production établis dans le nouvelle  feuille de route contribuera à augmenter le taux de production annuel dans les mines d’or.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer