la uneNational

Révision de la Constitution: Belhimer souligne la nécessité d’assurer une large explication du projet par les médias publics

Le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, a souligné, samedi, lors d’une réunion avec les directeurs des journaux publics la nécessité d’une explication élargie des principaux axes du projet d’amendement à la constitution, qui sera présenté au référendum en novembre, selon un communiqué du ministère.

Dans le cadre de la poursuite des préparatifs du processus référendaire prévu en novembre prochain, le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement Ammar Belhimer a présidé une séance de travail avec les directeurs de journaux publics écrits, lors d’une réunion médiatique qui est la troisième du genre après une série de réunions de consultation et de coordination entre divers responsables et représentants des médias publics et privés. .

Le communiqué indiquait que le ministre avait souligné lors de cette réunion “la nécessité d’une explication élargie des six axes principaux du projet d’amendement à la constitution”, en insistant sur “la nécessité d’une coordination totale entre les organes compétents tels que l’Autorité nationale indépendante pour les élections et l’autorité de contrôle audiovisuel, chacun selon ses attributions”.

Il a également rappelé que le rôle du ministère “se limite à fournir l’aspect logistique et à permettre à tous les médias de gérer le débat médiatique à travers des espaces et des plateformes médiatiques spécialisés”.

S’inspirant de l’évolution du projet d’amendement constitutionnel, «le ministre a insisté sur la nécessité d’accorder une importance particulière aux sites Internet de chaque journal afin d’étendre le contenu médiatique dans les espaces audiovisuels à travers différentes plateformes de médias sociaux pour chaque journal», poursuit la même source.

A l’issue de la réunion, M. Belhimer a appelé tous les responsables des journaux publics à “continuer à fournir un service d’information publique d’une qualité particulière dans les circonstances actuelles”.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer