Flash-infola uneNational

Le Président de la République: “l’Algérie ne participera pas à la normalisation avec Israël”

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a accordé ce dimanche , une entrevue à des responsables de médias nationaux, lors de laquelle il a abordé nombre de questions nationales et régionales, indique un communiqué de la présidence de la République.

La question de la date de la prochaine rentrée scolaire a été évoquée ce dimanche 20 septembre par le président de la République,

Au cours de la  rencontre avec la presse nationale, le Président de la République a évoqué la question  liée à la date de la rentrée scolaire, ou il affirmé que  ʺque la date de la prochaine rentrée scolaire  est entre les mains du comité scientifique et non du gouvernementʺ.

Concernant le secteur de la communication , le président de la république a indiqué que le papier d’impression de pas moins de 180 journaux est soutenu par l’Etat puisque ces derniers sont imprimés au niveau des imprimeries publiques, à l’exception de 5 ou 6 d’entre eux».

Aussi, il a fait savoir que ces journaux qui sont lourdement endettés auprès des imprimeries de l’Etat emploient 8500 journaliste.

En outre, à propos des perturbations que connait le réseau internet en Algérie survenue la semaine dernière lors des épreuves du baccalauréat ou il a exprimé son mécontentement face à cette situation ,  promettant d’être intransigeant à l’avenir, ” nous avons reculé dans plusieurs domaines. Pour moi, le problème d’internet ne nous honore pas », a-t-il fustigé.

Ajoutant “Il y a des problèmes que nous devons résoudre et les  choses vont être résolues  progressivement “.

Le Président Tebboune , a annoncé que “notre pays se tourne vers l’économie numérique, le commerce électronique et le paiement électronique. Nous ne pouvons pas utiliser ces technologies sans la présence d’Internet ».

Le président a également  souligné la position ferme de l’Algérie concernant la cause palestinienne,  “les positions de l’Algérie sont fermes sur la cause palestinienne”, a précisé Tebboune.

Le président a clairement indiqué que l’Algérie soutient toujours le droit du peuple palestinien à obtenir l’État souhaité.

La déclaration du président Tebboune est la première du genre après la vague de normalisation lancée par les Émirats arabes unis et Bahreïn avec l’entité sioniste.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer