Economiela une

Attar:” l’OPEP c’est une organisation influant qui a rendu la stabilité du marché pétrolier

Le ministre de l’Énergie, Abdelmadjid Attar, a déclaré que l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) est aujourd’hui une organisation “influente” sur la scène multilatérale.

C’est ce qui a dit  le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, dans un entretien à l’agence internationale d’information spécialisée Argus Media,               à l’occasion de la célébration de la 60éme anniversaire de l’OPEP.

Le ministre a révélé que l’OPEP est aujourd’hui une organisation respectée, fiable et influente, et sa parole est entendue dans les sur la scène multilatérale.

Il a souligné que la pandémie de coronavirus a clairement démontré la seule capacité de l’OPEP à agir en tant que partenaire avec d’autres pays exportateurs de pétrole pour éviter le chaos et rétablir la stabilité nécessaire sur le marché.

Attar a déclaré que l’OPEP a été couronné de succès pour trois raisons principales, l’égalité souveraine de ses membres, la sincérité dans son travail et sa capacité à s’adapter à la nouvelle réalité.

En réponse à une question sur l’existence de “différences” entre les grands et les petits producteurs de l’OPEP, il a exclu de telles propositions, rassurant que l’organisation est une “organisation égalitaire”.

Il a déclaré, «je crois que le principe d’égalité souveraine en particulier, est le principal moteur du succès et des réalisations majeures de l’OPEP au cours de ses 60 ans d’existence».

Le ministre a exprimé l’espoir que d’autres pays rejoindraient l’organisation, soulignant que  des discussions sont  en cours avec le Brésil pour une éventuelle adhésion à ce grand producteur de pétrole grand public.

Attar a ajouté que la situation générale du marché pétrolier s’améliore et que le rééquilibrage est en cours, car des signes de reprise économique sont évidents dans la plupart des pays et régions, après un contrôle réussi de l’épidémie et grâce à un important soutien gouvernemental pour atténuer les effets négatifs sur l’emploi et les institutions.

Selon le Secrétariat de l’OPEP, la demande de pétrole devrait augmenter d’environ 10 millions de barils / jour au troisième trimestre par rapport au deuxième.

Sur la base des mêmes données OPEP, le ministre a déclaré que la situation serait meilleure, à partir de 2021, avec la poursuite du rééquilibrage du marché et l’épuisement des stocks mondiaux à un rythme de 4 millions de barils / jour.

Le ministre de l’Énergie a déclaré: eje peux vous assurer que nous suivons de près l’évolution du marché et restons prêts à prendre d’autres mesures correctives si le marché l’exige.”

Attar a ajouté que l’organisation ne vise pas le prix, mais cherche plutôt à assurer un marché équilibré et à limiter les fluctuations des prix du pétrole d’une manière qui préserve les intérêts des pays membres. En plus d’assurer un approvisionnement sûr pour les pays consommateurs et un juste retour pour ceux qui investissent dans le secteur pétrolier.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer