Flash-infola uneNational

Ouadjaout “6 millions et 500 masques de protection ont été fournis pour assurer la sécurité des candidats”

Le ministre de l’Education nationale, Mohammed Ouadjaout , a déclaré aujourd’hui, dimanche, à partir d’ Annaba, que “6 millions et 500 masques de protection ont été fournis pour assurer la sécurité des candidats au baccalauréat”.

Ouadjaout a souligné, lors de sa supervision du lancement officiel de l’examen du baccalauréat l session 2020 sous la tutelle du Premier ministre, que «le ministère a fourni toutes les conditions pour la réussite de l’ examen après les épreuves du BEM”.

Le ministre  a noté que “le ministère a fourni tous les moyens pour assurer la réussite de cet examen très important, tant du point de vue organisationnel que sanitaire”.

Ouadjaout a déclaré que “des protocoles de santé ont été élaborés concernant les examens, les protocoles ont été approuvés par le comité scientifique du ministère de la santé”.

Ouadjaout  a ajouté que les protocoles concernent principalement “prendre de la température à l’entrée du centre et mettre le masque de protection obligatoire pour tout le monde, puis suivre le  schéma à l’intérieur de la cour, puis à l’intérieur de la salle tout cela en fonction de la distance physique”.

Concernant les moyens, le ministre a révélé que «6 millions 500 masques de protection ont été fournis pour assurer la santé et la sécurité des candidats». Des quantités de solution alcoolique ont été appliquées, tout cela garantira le bon déroulement des examens.

Wajout a déclaré que “tous les centres et au niveau national, et en ce qui concerne l’aspect réglementaire de la santé préventive, des instructions strictes ont été préparées pour y adhérer”.

Le ministre de l’Éducation a confirmé la mise en place de protocoles sanitaires pour tous les centres de collecte et de correction.

Le ministre a également souligné que par mesure de précaution, une salle a été aménagée dans chaque centre d’examen afin d’isoler d’éventuels cas suspects d’une contamination à la Covid-19. un médecin a été désigné dans chaque salle d’isolement pour prendre les éventuels cas et se prononcer sur la conduite à adopter.

Concernant la surveillance des examens, M. Ouadjaout a indiqué que des mesures spécifiques ont été prises, notamment en matière de lutte contre la fraude, rappelant que de nouvelles sanctions pénales ont été introduites dans le code pénal contre les fraudeurs, alors que par le passé, l’acte la fraude aux examens était sanctionné par des peines administratives. Le ministre a souhaité qu’”aucun cas de triche ne sera enregistré durant ces épreuves”.

Le ministre a également abordé le côté sécurité et a déclaré: “L’aspect sécurité est très important pour assurer la crédibilité des examens, en particulier ceux liés aux cas de fraude.”

Dans ce contexte, il a rassuré les candidats et les parents que les sujets des examens du baccalauréat ont été limités aux cours dispensés en présentiel durant les 1er et 2ème trimestres de l’année scolaire 2019-2020.

Quant aux “résultats du diplôme du baccalauréat, ce sera au cours de la troisième ou quatrième semaine d’octobre”, ajoute le ministre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer