Economiela une

Privée de leurs passions depuis plus de 25 ans: les chasseurs peuvent reperdre leur activité

Après plusieurs  années de suspension pour des raisons sécuritaires, le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelhamid Hamdani a annoncé samedi à Alger, la réouverture officielle de la chasse à partir du 15 septembre jusqu’en février prochain.

L’annonce a été faite lors d’une cérémonie organisée à cette occasion au siège du ministère en présence de membres de la Fédération nationale des chasseurs.

Cette décision répond à la volonté de tous les chasseurs et à une affirmation de l’encouragement des pouvoirs publics du pays pour cette activité qui vise à préserver la diversité biologique dans ses différents aspects.

Cette décision, selon le communiqué du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, contribuera à la promotion et au dynamisme des différentes activités d’une association, de nature sportive et récréative au niveau local, sans oublier la préservation de l’équilibre écologique à travers la gestion rationnelle du patrimoine animalier.

Selon le ministre, « la reprise de l’activité de pêche  préserverait la diversité biologique, bloquerait la voie aux pêcheurs illégaux, et préserverait l’équilibre écologique par une gestion rationnelle des ressources ».

à cet effet, le ministère de l’Intérieur a déclaré que les différentes procédures réglementaires prévues dans les décrets exécutifs qui définissent les conditions et modalités d’obtention d’une licence de chasse doit être respectées.

Il a également évoqué la nécessité de respecter les dispositions du décret exécutif n ° 06-442 du 2 décembre 2006, qui fixe les conditions d’exercice de la chasse.

Le décret exécutif précise les types de gibier autorisés à chasser et la date des saisons de chasse pour chaque espèce.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer