Sport

Benlameri convoité par des clubs saoudiens et émiratis

Le défenseur international algérien Djamel-Eddine Benlameri, dont le contrat a été résilié à l’amiable avec Al-Shabab, a reçu des « offres alléchantes » de la part de clubs saoudiens et émiratis, rapportent samedi les médias locaux.

Selon la même source, Benlameri (30 ans) est ciblé par Al-Nasr, Ittihad FC et Al-Ahly Djeddah qui se disputent les services de l’ancien joueur de la JS Kabylie notamment. Un club émirati est également intéressé, dont l’identité n’a pas été dévoilée.

 Le champion d’Afrique 2019 avec les « Verts » avait rejoint le championnat saoudien en 2016 en provenance de l’ES Sétif. Après quatre ans passés au sein d’Al-Shabab, le défenseur central a émis le vœu de quitter Al-Shabab, tout en s’engageant à payer une indemnité au club, basé à Riyad.

Pour rappel, la direction d’Al-Shabab avait menacé fin août le défenseur international algérien Djamel Eddine Benlameri de sanctions, pour avoir brillé par son absence à l’aéroport d’Alger, pour son rapatriement en Arabie saoudite.

Benlameri devait effectuer le déplacement avec son coéquipier en équipe nationale et sociétaire du Ahly Djeddah, Youcef Belaïli, qui s’est également absenté mercredi. A l’instar d’Al-Shabab, Al-Ahly Djeddah a menacé le natif d’Oran de sanctions selon le règlement en vigueur.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer