la uneNational

Sabri Boukadoum à la revue El-Djeïch : « La politique étrangère de l’Algérie repose sur la souveraineté et la sécurité »

Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, a déclaré que la politique étrangère algérienne ne préjugeait pas de la controverse et des batailles verbales vides, mais préférait plutôt l’efficience et l’efficacité.

Dans une interview accordée par le ministre à la revue El Djeïch, Boukadoum a également abordé les répercussions positives  de la stabilité politique et institutionnelle de notre pays depuis l’élection du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, sur l’action diplomatique de notre pays, marquée par les positions constantes de l’Algérie concernant la crise sécuritaire au Mali et en Libye. D’autres  sujets de l’heure ont été aussi au menu de l’entretien.

Le ministre a déclaré que la politique étrangère de l’Algérie est basée sur la trilogie de la souveraineté, de la sécurité et du développement, ce qui lui permet de défendre les intérêts suprêmes de la nation en optimisant les opportunités de partenariat et de coopération dans l’intérêt du développement et de l’indépendance de la décision souveraine.

D’autre part, il a précisé que l’Algérie respecte la souveraineté, l’indépendance et l’intégrité territoriale des wilayas, la non-ingérence dans les affaires intérieures, le respect du bon voisinage et le règlement pacifique des différends.

Boukadoum a souligné les efforts de l’Algérie pour lutter contre le terrorisme, étant donné les répercussions négatives de ce fléau sur la sécurité et le développement des pays.

Parlant de la situation sécuritaire au Sahel et dans les pays voisins, il a souligné que la croissance des opérations terroristes et des groupes du crime organisé nécessite le maintien de la sécurité nationale.

S’agissant de la situation en Libye, Boukadoum a considéré les deux dernières déclarations du président du Conseil de la présidence libyenne du gouvernement d’accord national et du président de la chambre des représentants en ligne avec la solution de l’Algérie.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer