la uneRégional

Fuites de pétrole d’un oléoduc à El-Oued : les mesures urgentes du gouvernement

Le ministre de l’agriculture et du développement rural Hamid Hamdani, a déclaré aujourd’hui, samedi, qu’il tiendrait des consultations avec les citoyens de la zone touchée par la fuite de pétrole au niveau de l’oléoduc OK1 à El Oued,  pour trouver des solutions aux agricultures “.

En marge de la visite de la délégation ministérielle dans la région, le ministre de l’Agriculture a confirmé que «des échantillons seront prélevés du fleuve pour les analyser».

Le ministre a noté dans le même contexte: «nous assurons aux agriculteurs qu’il n’y a aucun danger sur leur santé, et nous suivrons les enquêtes avec le ministère de l’environnement.»

Il a également évoqué “le recours à l’adoption de bureaux privés qui travaillent pour préserver l’agriculteur et l’environnement”.

Pour sa part, le ministre de l’énergie, Abdelmadjid Attar, a souligné que le  gouvernement fera tout ce qui est nécessaire pour que la catastrophe ne se répète pas à l’avenir.

Le ministre a révélé qu’il a donné l’ordre à Sonatrach d’assumer l’entière responsabilité de l’incident de la fuite.

Le ministre a également estimé que la visite de la délégation ministérielle à El Oued n’est pas seulement pour agir et trouver des solutions, mais aussi pour tirer des leçons et éviter qu’elles ne se reproduisent pas à l’avenir.

À la même occasion, le ministre des ressources en eau, Arezki Berraki, a assuré les citoyens de la wilaya d’El Oued que les puits désignés pour leur fournir de l’eau potable ne sont pas touchés par la fuite.

Le ministre a souligné que la fuite a provoqué la contamination de plusieurs bassins d’irrigation, expliquant que ces bassins ne sont pas utilisés mais ils seront suivis.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer