la uneNational

Goudjil: la constitution va consacrer le vrai sens de la justice

Le président du Conseil de la nation, Salah Goudjil, a décalré, dans une allocution à l’ouverture de la session parlementaire 2020-2021, que l’Algérie a récemment connu une période importante et une activité intense à travers les réunions et les décisions prises.

Goudjil a évoqué tour à tour, les différents chantiers lancés par le gouvernement notamment, le développement des zones d’ombre qui « étaient historiquement, le bastion de l’armée libération nationale durant la lutte armée », pour sortir les populations de  régions de l’enclavement.

Evoquant la situation sanitaire, Goudjil Il a affirmé que l’Algérie a réussi à réduire le nombre des contaminations. A ce sujet, il a plaidé pour la poursuite de la vigilance pour venir à bout de cette pandémie. A propos du référendum sur le projet constitutionnel, il a fait remarquer que le fait sa date a été fixée au 1er novembre prochain, par le président Tebboune, cela comporte une signification, celle de lier la construction de la nouvelle Algérie à l’un de ses référents historiques.

En ce qui concerne la révision de la constitution,  Goudjil a déclaré que le Président de la République a  impliqué tout le monde avant de passer directement le référendum, car 2 500 propositions ont été formulées. Selon lui,  la constitution consacrera le vrai sens de la justice, qui représente l’équilibre de l’État.

Goudjil,  a rappelé que l’Algérie continuera à « apporter son soutien » aux peuples en lutte pour leur indépendance, en citant les peuples sahraoui et palestinien.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer