la uneNational

Chenine: il y a des « parties malintentionnés » qui tentent de semer la “fitna” parmi la population

Le président de l’Assemblée populaire nationale, Slimane Chenine  a déclaré, ce mercredi, à l’occasion de l’ouverture de la session ordinaire de l’APN que le contenu de la constitution comprendra des propositions unanimes de divers partenaires politiques et contribuera au débat national”.

“La session parlementaire en cours comprendra des projets de lois qui intègrent les transformations que connaît la société algérienne”, a déclaré Chenine.

Dans le même contexte, il a  souligné, “nous, en tant que représentants nationaux du peuple algérien,  nous sommes impatients d’établir les nouvelles règles de la République algérienne par une participation active au référendum sur le projet de la révision de la constitution”.

Le président de l’Assemblée populaire nationale a affirmé que «le Parlement contribuera par ses fonctions législatives et de contrôle à la construction de la nouvelle économie».

En outre, lors de son allocution Slimane Chenine, a évoqué le problème de liquidité dans certains bureaux  dus selon lui à des « pratiques malsaines et tendancieuses ». Chenine  a affirmé qu’il  y a des « parties malintentionnés » tentent de semer la fitna parmi la population pour discréditer les efforts du gouvernement en provoquant çà et là des situations à même de mécontenter les citoyens.

Slimane Chenine a adressé également un message de gratitude et de reconnaissance à l’ensemble du corps médical qui fait face à la pandémie.

Toujours dans le même contexte, le président de l’APN s’est félicité des dernières décisions prise par le président de la République en matière deconfinement progressif, sans omettre de mettre en relief l’importance de s’astreindre aux conditions de protection.

Le président de l’APN a tenu, en outre, à réaffirmer la position indéfectible de l’Algérie en faveur des causes justes sur la base de la légitimité internationale, notamment le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination et des Palestiniens au recouvrement de leurs droits historiques inaliénables.

M.Chenine a réitéré, également, le soutien à la diplomatie algérienne dans ses démarches en faveur de l’instauration d’une sécurité durable au sein de notre voisinage géo-sécuritaire, tant en Libye qu’au Mali, et ses appels insistants au dialogue national constructif à même de permettre aux deux pays d’asseoir une plateforme garantissant la participation de tous les acteurs nationaux. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer