Flash-infola uneNational

Ouadjaout: les épreuves du BAC et BEM porteront sur les cours des 1er et 2e trimestres

Le ministre de l’Education nationale, Mohamed Ouadjaout , a indiqué que les épreuves  du BEM et du baccalauréat “porteront uniquement sur les cours enseignés  lors des premier et deuxième trimestres de l’année scolaire 2019-2020.

En ce qui concerne la catégorie des personnes ayant des besoins spéciaux, le ministre a déclaré que le gouvernement accorde une grande attention à la catégorie des personnes ayant des besoins spéciaux, soulignant que toutes les conditions humaines et matérielles sont disponibles lors des deux prochains examens.

A cette occasion, le premier responsable du secteur a appelé tous les membres de la famille éducative et les parents à s’engager pleinement pour la réussite de cette date.

Dans le même contexte, le ministre a révélé que 200 000 candidats à l’examen du baccalauréat et 56 000 candidats à l’examen du brevet de l’Enseignement moyen (BEM), au niveau national, ont bénéficié des sessions de revue que le ministère a initiées depuis le 25 août.

Le ministère de l’Éducation nationale a demandé aux autorités locales au niveau de chaque direction d’assurer le transport des professeurs de garde de réserve chargés du processus de garde et d’encadrement des examens du baccalauréat et du baccalauréat.

Pour sa part, le directeur général de l’éducation au ministère de l’Éducation, Saïd Bensalem, a confirmé que les sujets des examens «BEM» et «BAC», porteront uniquement sur les cours enseignés  lors des premier et deuxième trimestres de l’année scolaire 2019-2020.

Le même responsable a déclaré, que les examens porteront sur ce que les étudiants ont étudié au premier et au deuxième trimestre uniquement.

Considérant que c’est une opportunité pour les étudiants, le volume des leçons a diminué d’environ 30%.

Le même porte-parole a également confirmé que l’État a fourni toutes les capacités pour mener les examens dans de bonnes conditions, y compris les fournitures sanitaires, le nettoyage et la stérilisation.

En ce qui concerne l’examen qui a débuté le 25 août, a déclaré le même fonctionnaire, des établissements d’enseignement ont été organisés et des salles préparées pour «15 étudiants de chaque cohorte», et un programme spécial d’examen a été préparé qui comprend tous les sujets du candidat.

Un soutien psychologique pour les étudiants a également été inclus, qui est supervisé par des conseillers pour le conseil et le conseil psychologique, et qui ont reçu des cartes techniques sur la façon de traiter les étudiants dans cette situation

Concernant la prochaine rentrée sociale, le même responsable a déclaré que le ministère avait adopté un protocole sanitaire ratifié par le ministère de la santé.

Le même porte-parole a démenti que le troisième trimestre  soit enseigné au début de la prochaine saison scolaire.

Il a souligné que les inspecteurs assisteront les enseignants dans la mise en œuvre de ces plans, qui seront réalisés en partenariat avec les partenaires sociaux et les tuteurs.

Outre, le ministère de l’éducation a adressé une correspondance aux directeurs de l’éducation afin de prendre bien soin de tous les enseignants, afin d’éviter d’être en retard aux centres de procédure.

Un retard de 10 minutes, l’enseignant  est considéré comme absent. Les professeurs concernés doivent également respecter les mesures préventives, notamment celles liées au port de masques de protection, et travailler sur un espace d’au moins un mètre à l’intérieur de la salle des gardes.

En plus d’éviter de porter le téléphone ou de parler aux candidats ou à leurs collègues.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer