Economie

Le marché mondial devrait connaître un excédent de 42 000 tonnes en 2019/2020 (Icco)

Cacao :

En 2019/2020, le marché mondial du cacao pourrait basculer finalement dans une situation excédentaire. D’après les données de l’Organisation internationale du cacao (Icco), un surplus de 42 000 tonnes est désormais attendu.

En 2019/2020, le marché mondial du cacao devrait enregistrer un surplus de 42 000 tonnes contre un déficit de 80 000 tonnes prévu précédemment. C’est ce qu’indique l’Organisation internationale du cacao (Icco) dans un communiqué publié le 31 aout 2020.

Ce basculement du marché s’explique notamment par la révision à la baisse des volumes de broyages en raison de l’impact négatif du coronavirus sur les activités de transformation des industriels et sur les ventes de confiseries.

Le volume de fèves traité devrait ainsi s’établir à 4,63 millions de tonnes, soit une contraction de 149 000 tonnes par rapport au stock enregistré un an plus tôt. Pour sa part, la production globale de fèves est attendue à 4,72 millions de tonnes, soit 56 000 tonnes de moins qu’en 2018/2019. 

Globalement, le surplus annoncé par l’Icco devrait contribuer à entretenir la baisse des cours mondiaux de l’or brun. D’après un panel de 11 négociants et analystes, la tonne de cacao devrait valoir 1 475 livres à Londres d’ici la fin de l’année, soit 17 % de moins qu’en 2019 à la faveur d’un marché bien approvisionné.  

R E

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer