la uneRégional

Beldjoud à partir de Mila: Tous les efforts seront déployés pour trouver des solutions aux familles sinistrées

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud , a confirmé aujourd’hui, mardi, que “tous les efforts sont intensifs pour trouver des solutions aux problèmes des habitants de Mila touchés par le récent tremblement de terre”.

Lors de SA visite qui l’a mené à la wilaya de Mila, Beljoud a déclaré que “le but de la visite est d’évaluer ce qui a été accompli au cours des 20 jours, afin de pouvoir mettre les citoyens dans un confort complet”.

Beljoud a ajouté qu’une “séance à huis clos a eu lieu avec des représentants du quartier de Khirbet et de l’ancien quartier de Mila”.

“Nous avons parlé avec toute l’ouverture et la transparence, et si Dieu le veut, avec des efforts intensifiés, nous pourrons trouver des solutions à tous les problèmes”, a déclaré Beljoud.

Beljoud a souligné que le tremblement de terre, aussi civil soit-il, cause des dégâts, “mais louange, le tremblement de terre de Mila n’a pas fait de victimes ou de difficultés”.

“En ce qui concerne les bâtiments qui ont été endommagés par le tremblement de terre, il y a de grandes choses qui ont été faites et sont toujours en cours pour trouver des solutions”, a déclaré Beljoud.

Beljoud a souligné: “Nous resterons avec eux et les soutiendrons jusqu’à ce que nous sortions du problème”.

Pour sa part,  le wali de la wilaya de Mila a révélé que 1.136 bâtiments ont été endommagés par le tremblement de terre qui a frappé la wilaya, avec un total de 1.136 familles sinistrés.

Le wali a décalré, lors d’une conférence de presse avec le ministre de l’Intérieur et le ministre de l’habitat, aujourd’hui, mardi, que 1761 demandes d’aide pour le loyer ont été enregistré, 1149 demandes d’aide pour restaurer,  plus 123 demandes de logement social.

Concernant les pertes matérielles du tremblement de terre, le walis a révélé que 26 bâtiments de ont été endommagés, classés dans la case rouge.

Soulignant qu’une cellule de crise a été formée immédiatement après le tremblement de terre et que des services de protection civile ont été envoyés à Mila, ainsi que l’envoi d’ingénieurs pour contrôler  les bâtiments endommagés.

Le ministère de l’Intérieur a également été immédiatement informé qu’une série de mesures de ont été prises, telles que l’arrêt de l’approvisionnement en eau, électricité et gaz dans la zone touchée.

Au sujet du parrainage des familles touchées, le gouverneur a déclaré que 3 sites ont été désignés pour héberger les familles et qu’un total de 274 tentes a été attribué à ces sites.

Il a souligné que la wilaya dispose d’un stock de 190 tentes et que d’autres sites ont été identifiés pour les exploiter.

En ce qui concerne les immeubles  endommagés, le wali  a déclaré que 4 731 bâtiments ont été recensés, dont 557 classés dans la case rouge.

Pour sa part le ministre de l’habitat Kamel Nasri,a affirmé l’importance de respecter les mesures de reconstruction au niveau de la wilaya au profit des familles sinistrés .

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer