International

818 nouveaux décès en Inde, au cours des 24 dernières heures

Le point sur la pandémie dans le monde :

La pandémie du nouveau coronavirus a fait plus de 847.500 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles.

Plus de 25,3 millions de cas d’infection ont été diagnostiqués depuis le début de l’épidémie. Après les Etats-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 121.381 morts, l’Inde (64.469), le Mexique (64.158) et le Royaume-Uni (41.501).

Plus de 6 millions de cas aux USA : Les Etats-Unis ont franchi le seuil des 6 millions de cas recensés d’infection depuis le début de la pandémie, selon le comptage de l’université Johns Hopkins, qui fait référence.

La première puissance économique mondiale est de loin la plus touchée au monde par la pandémie en valeur absolue, avec plus de 183.000 morts sur son sol.

  • Vaccins :

La Commission européenne a annoncé sa participation au dispositif mis en place par l’Organisation mondiale de la santé pour faciliter l’accès des pays pauvres au vaccin contre le coronavirus, en contribuant à hauteur de 400 millions d’euros sous forme de garanties.

Le 18 août, l’OMS avait envoyé une lettre à ses 194 pays membres, les enjoignant à adhérer d’ici au 31 août à son dispositif baptisé COVAX.

Le Canada a annoncé avoir signé deux accords de principe avec les américains Novavax et Johnson & Johnson afin de s’assurer des dizaines de millions de doses de projets de vaccins en cas d’efficacité prouvée.

  • Dépistage :

Hong Kong a lancé aujourd’hui mardi une vaste campagne de dépistage, gratuit et sur la base du volontariat, à laquelle un demi-million de Hongkongais se sont déjà inscrits, malgré la méfiance suscitée par l’implication de médecins et d’entreprises de Chine continentale.

Depuis l’ouverture des inscriptions samedi, plus de 510.000 personnes se sont inscrites, soit environ 7% des 7,5 millions d’habitants de Hong Kong.

L’OMS appelle au dialogue avec les anti-masques :

Le chef de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a appelé lundi les gouvernements à dialoguer avec les manifestants anti-masques, tout en rappelant à ces derniers que le virus est bien « réel » et « tue ». « Nous devrions écouter ce que les gens demandent, ce que les gens disent. Nous devrions engager un dialogue honnête », a déclaré aux médias Tedros Adhanom Ghebreyesus, interrogé sur les manifestations anti-masques qui se sont produites la semaine dernière en Allemagne et ailleurs.

Baie d’açaï :

Des chercheurs canadiens se penchent sur un aliment — le fruit du palmier açaï dans leur quête pour un traitement contre les symptômes les plus sévères du coronavirus, a annoncé lundi l’un d’eux.

Des études précédentes ont montré que des extraits de la baie de ce palmier originaire de l’Amérique centrale et du sud peuvent réduire les inflammations.

·818 nouveaux décès en Inde, au cours des 24 dernières heures

L’Inde a enregistré 819 nouveaux décès dus à la Covid-19, au cours des 24 dernières heures.

Le ministère indien de la Santé a déclaré, mardi, que le nombre de décès enregistrés est passé à 65 288, avec 819 nouveaux décès.

Le pays a enregistré un total de 3 691 167 cas jusqu’à maintenant, dont 69 921 ces 24 dernières heures.Parmi les personnes contaminées, 2 839 833 personnes se sont rétablies.

Selon le site Worldometers, l’Inde est le troisième pays au monde, en terme de nombre de cas.

En outre, le Brésil a enregistré 553 nouveaux décès dus à la Covid-19 ces dernières 24 heures.

Le ministère brésilien de la Santé a indiqué que le nombre de décès dus à la Covid-19 est passé à 121 381.

En outre, le nombre de personnes infectées au nouveau coronavirus a augmenté de 45 961, portant le bilan à 3 908 272.Par ailleurs, 3 097 734 personnes ont été guéries.

Ayant une population de plus de 211 millions, le Brésil est considéré comme l’épicentre de la pandémie en Amérique latine. Il est aussi le deuxième pays après les États-Unis, en matière du nombre de décès.

Le Président Jair Bolsonaro, ayant négligé le virus au départ, avait été testé positif.Après avoir émergé dans la ville chinoise de Wuhan en décembre dernier, la Covid-19 s’est propagée dans le monde entier.

R I

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer