la uneRégional

Jijel: L’Algérie envoie un navire chargés de 7 000 tonnes de matériaux de construction à Beyrouth

Un navire algérien  a quitté le quai du port de Djendjen dans la wilaya de Jijel, transportant 7 000 tonnes de matériaux de construction en direction de Beyrouth.

Selon l’agence de presse algérienne, l’envoi de cette cargaison d’aide au Liban s’inscrit dans le cadre de solidarité de l’Algérie avec le pays, suite à l’explosion du port de Beyrouth.

L’opération  a été supervisée par la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Kaoutar Krikou, et le ministre de l’Industrie, Ferhat Ait Ali Braham, en présence de l’ambassadeur du Liban en Algérie, Mohamed Hassan.

La ministre de la Solidarité, a confirmé que cette aide est estimée à 7 000 tonnes de matériaux de construction, contient 6 000 tonnes de ciment et 1 000 tonnes de plâtre.

Ajoutant que l’opération s’inscrit dans le cadre de “la poursuite de la série d’aides initiée par l’Algérie au profit du Liban, suite à l’explosion du port de Beyrouth le 4 août”.

Le ministre de l’Industrie a également affirmé que plusieurs groupes industriels publics et privés ont participés à l’opération et cela pour  «reconstruire ce qui peut être construit à Beyrouth en particulier et au Liban en général».

Farhat Ait Ali Braham a expliqué que “une aide supplémentaire sera envoyée au Liban dans les prochains jours, et comprendra des expéditions de divers matériaux de construction”.

De son côté, l’ambassadeur du Liban en Algérie, Mohamed Hassan, a remercié l’Algérie, l’Etat et le peuple, pour cette aide, estimant que “ce n’est pas étrange pour le peuple d’un million et demi de martyrs”.

“L’Algérie a été l’un des premiers pays à avoir pris l’initiative d’envoyer diverses aides qui reflètent l’esprit de solidarité dans ce pays frère”, a déclaré Mohamed Hassan.

Pour référence, l’Algérie a envoyé par 4 avions militaires chargés de nourriture et d’aide médicale aux victimes de l’explosion survenue dans le port de Beyrouth.

Concernant le  grand projet destiné à la transformation et au stockage des graines oléagineuses est en cours de construction dans la région de Bazoul (commune de Taher), plus précisément dans la zone extra portuaire du port de Djendjen, le ministre de l’Industrie, Farhat Ait Ali Braham, a dévoilé qu’une étude sur l’état d’avancement du projet d’achèvement de l’usine d’huile végétale de «Bazoul», dont les travaux ont été arrêtés.

Le ministre de l’Industrie s’est demandé des difficultés qui ont empêché l’achèvement de la réalisation de ce projet industriel en panne, qui fait partie d’un investissement privé.

A cet égard, le dossier concerne le projet de réalisation d’une usine de transformation de semences potagères, sur une superficie totale de plus de 16 hectares, et est destiné à inclure 3 unités de production d’huile de “soja”.

Il est à noter que cette usine est située près du port de “Djendjen” dans la wilaya de Jijel.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer