Café-info

Deux « jardiniers » cultivaient leurs plants de cannabis au cœur d’un bois

Pour pouvoir cultiver du cannabis, des consommateurs usent de nombreux stratagèmes. A défaut de pouvoir faire pousser leurs plants un peu « trop » reconnaissables sur leur balcon en plein centre-ville, certains décident de les faire pousser en plein champs, au grand air.

Ceux qui ont croisé la route des gendarmes de la compagnie de Toulouse-Saint-Michel la semaine dernière avaient décidé d’établir leurs cultures en pleine forêt.

Au cours de la nuit, alors qu’ils étaient en voiture, les deux amateurs de fumette ont fui lorsqu’ils ont aperçu le véhicule du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie, près de Fronton, au nord de Toulouse. Ils ont été rattrapés par les militaires qui ont découvert dans leur véhicule tout le matériel nécessaire pour réussir son jardinage.

Non loin de là, dans une zone boisée, 18 pieds de cannabis ont été repérés. Les deux hommes ont reconnu qu’ils étaient bien les cultivateurs. Ils ont été interpellés et placés en garde à vue.

Le fruit pas très légal de leur labeur nocturne a lui été détruit.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer