Sport

Lekhal veut rejoindre Al-Faisaly FC

Le milieu international algérien du Havre AC Victor Lekhal, a exprimé son souhait de rejoindre le club saoudien d’Al-Faisaly FC, laissant entendre que l’offre parvenue ne se refusait pas. « Je suis très bien revenu de ma dernière opération, je n’ai plus la moindre douleur ni aucune appréhension, mais quand vous avez vécu ce que j’ai traversé, vous réfléchissez différemment. Et lorsqu’une telle offre se présente, ça ne vous laisse pas insensible », a-t-il indiqué dans un entretien accordé hier dimanche au quotidien régional Paris-Normandie.

Victor Lekhal (26 ans) dont le contrat avec Le Havre arrive à terme en 2023, avait honoré en mars 2019 sa première sélection nationale, lors du match amical contre la Tunisie (1-0), en préparation de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2019, remportée par les « Verts » en Egypte. Lors de match, Lekhal avait été victime d’une rupture des ligaments croisés du genou droit, la troisième au cours de sa carrière. « Je me suis déjà fait opérer trois fois des ligaments croisés. Et je sais que ça va devenir de plus en plus compliqué pour moi », a-t-il ajouté. Avant de poursuivre : « Je tiens à ce que le club ne soit pas pénalisé. Après si je dois poursuivre ici, je le ferai avec plaisir. Je ne suis pas en guerre avec le HAC. Tout se passe bien avec tout le monde ».

Le président du Havre AC Vincent Volpe a ouvert récemment la porte à un éventuel départ du joueur algérien : « Il y a effectivement une forte probabilité que Lekhal nous quitte, pour aller en Arabie Saoudite », soulignant que le club envisageait à recruter un joueur du même profil pour le remplacer. Après son forfait pour la CAN-2019, le joueur avait subi une intervention chirurgicale et une phase de rééducation étalée sur six mois, avant de reprendre les entrainements.

·Lekhal : « Je ne suis pas en guerre avec le Havre »

L’international algérien, Victor Lekhal, a évoqué son avenir et l’offre qu’il a reçue du club saoudien d’Al-Faisaly dans un entretien au quotidien régional français Paris-Normandie. « Je me suis déjà fait opérer trois fois des ligaments croisés. Et je sais que ça va devenir de plus en plus compliqué pour moi », a débuté le capitaine du HAC.

Victor Lekhal a expliqué : « Je suis très bien revenu de ma dernière opération, je n’ai plus la moindre douleur ni aucune appréhension, mais quand vous avez vécu ce que j’ai traversé, vous réfléchissez différemment. Et lorsqu’une telle offre se présente, ça ne vous laisse pas insensible ».

Après les dernières sorties médiatiques du coach et du président du Havre AC sur son dossier, le milieu de terrain de 26 ans a tenu à préciser qu’il « tiens à ce que le club ne soit pas pénalisé. Après si je dois poursuivre ici, je le ferai avec plaisir. Je ne suis pas en guerre avec le HAC. Tout se passe bien avec tout le monde ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer