Café-info

Brésil : Un club de foot féminin prête 19 de ses joueuses à une équipe rivale

Au pays où le football est roi, la solidarité existe, même entre villes rivales. Un club de football brésilien va ainsi prêter 19 joueuses à son rival dont l’effectif a été décimé par des problèmes économiques, pour qu’il puisse prendre part samedi à la reprise de la première division féminine.

Ce geste insolite est à l’initiative du club 3B, de l’État d’Amazonas, dont la section féminine dispute le championnat de deuxième division. Son grand rival et voisin Iranduba, une des deux seules équipes brésiliennes à avoir disputé les huit saisons dans l’élite depuis la création du championnat national féminin, a dû se séparer de douze joueuses qu’il ne pouvait plus payer après le départ de son principal sponsor. Seules quatre footballeuses du club demeuraient inscrites pour la reprise du championnat samedi, contre Vitoria, après près de six mois d’interruption en raison de la pandémie de Covid-19.

Les 19 joueuses du 3B seront prêtées à Iranduba jusqu’à la fin de la compétition, le 18 octobre, et pourront regagner leur équipe pour le début du championnat de deuxième division, une semaine plus tard.

Des membres du staff ont également été mis à disposition du club rival, ainsi qu’une partie des installations sportives. « C’est une contribution pour l’avenir du football féminin au Brésil, en montrant notre union malgré tous les obstacles », a affirmé le président du 3B, Bosco Brasil Bindá, dans un communiqué.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer