EconomieFlash-infola une

ONS: L’inflation a atteint un taux annuel de 2,2% à fin juillet

L’office  national des statistiques a révélé aujourd’hui, mardi, que le taux d’inflation annuel moyen en Algérie a atteint  2,2% à la fin du mois de juillet dernier.

Selon ‘office national des statistiques (ONS), le taux d’inflation est calculé annuellement est venu en fonction de l’évolution des prix à la consommation d’août 2019 à juillet 2020.

L’office a indiqué qu’il y avait un écart mensuel des prix à la consommation en juillet 2020 par rapport à juin dernier, où il y avait une baisse de -1%.

La même source,  a indiqué  que les prix des denrées alimentaires ont baissé de 3,5%, notamment en raison de la baisse des prix des produits agricoles frais de 6,9%.

L’office a orienté la baisse des prix des produits agricoles frais vers une baisse des prix de la viande de poulet -16,0%, des fruits -32,5%, des légumes -5,3% et des pommes de terre de -17,6%.

Dans un autre contexte, l’office a confirmé des augmentations importantes de certains produits, dont la viande rouge + 1,3%, les œufs de + 12,5% et le poisson de + 5,3%.

En ce qui concerne les produits alimentaires industriels, les prix ont connu une légère baisse de -0,1% en juillet par rapport à juin, tandis que les prix des produits manufacturés ont augmenté de 1,1%, tandis que les prix des services ont stagné.

Les prix des vêtements, chaussures, meubles et ameublement ont augmenté de + 0,1% pour chaque groupe, les prix des transports et des communications ont augmenté de 0,2% et le groupe diversifié a augmenté de 3,3%.

L’office a déclaré que le reste des biens et services était caractérisés par une stagnation, les prix à la consommation ayant enregistré une augmentation de 2,4% au cours du dernier mois de juillet par rapport au même mois de 2019.

Cette variation à la hausse est due à une augmentation de 0,6% des prix des produits alimentaires, résultant d’une hausse d’environ 0,2% pour les produits agricoles frais et les produits alimentaires industriels de 1,1%, les produits manufacturés de 5,28% et enfin de 0,7% pour les services.

Les prix à la consommation au cours des sept premiers mois de 2020 ont augmenté de 2,28%, malgré la baisse des denrées alimentaires de -0,04%, en raison d’une baisse de 0,6% des prix des produits agricoles frais.

Cette augmentation enregistrée est attribuée à une augmentation de 0,5% des produits alimentaires industriels, 5,02% des produits manufacturés et 2,26% des services.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer