Sport

Merzekane: “avec Leknaoui on tentera de monter une équipe compétitive”

Le directeur sportif du NA Husseïn-Dey (Ligue 1 algérienne de football), Chaâbane Merzekane, a salué aujourd’hui mardi l’arrivée à la barre technique du nouvel entraîneur Nadir Leknaoui, louant ses qualités, tout en soulignant que son objectif était de “monter une équipe compétitive”.”Après avoir discuté avec certains entraîneurs, nous avons jeté notre dévolu sur Leknaoui, qui a fait une excellent travail là où il est passé. Il est avec nous pour un contrat d’une année renouvelable.

L’objectif est de monter une équipe compétitive capable de faire bonne figure lors du prochain exercice”, a déclaré Merzekane. Le Nasria était en contact avec plusieurs techniciens, dont l’ancien défenseur international Mounir Zeghdoud, ce dernier avait même donné son accord, avant que la direction ne choisisse Lekanoui qui remplace Fouad Bouali. “Désormais, nous allons nous consacrer à boucler l’opération de recrutement que nous avons entamé depuis quelques jours.

Leknaoui aura bien évidemment un droit de regard. Nous avons ciblé certains joueurs capables renforcer l’effectif, tout en préservant l’ossature de l’équipe”, a-t-il ajouté. Relégable avant la suspension de la compétition, le NAHD a été finalement maintenu parmi l’élite, après l’adoption par les membres de l’assemblée générale de la Fédération algérienne (FAF) du choix qui prévoyait de désigner les lauréats et les promus, tout en annulant la relégation, au terme de la consultation écrite initiée par l’instance fédérale, pour donner suite à l’exercice 2019-2020, définitivement suspendu en raison de la pandémie de coronavirus (Covid-19). “C’est difficile de rester loin de la compétition pendant une si longue période. Nous n’avons aucune visibilité, il est temps pour tout le monde de reprendre l’entraînement”, a-t-il souligné.

Concernant le changement du système de compétition pyramidal, adopté par la FAF, Merzekane a proposé de scinder les 20 clubs professionnels en deux groupes de dix, mais tout en évitant de “désigner” deux groupes : Centre-Est et Centre-Ouest. “Scinder les 20 clubs en deux groupes serait une bonne solution pour réduire le nombre de matchs, mais je suis contre l’idée de désigner deux groupes : Centre-Est et Centre-Est, l’idéal est de mélanger l’ensemble des équipes de toutes les régions, pour une meilleur attractivité. Auparavant, l’expérience de deux groupes Centre-Est et Centre-Ouest n’avait pas porté ses fruits, il y avait une certaine monotonie. Je vais proposer mon point de vue mercredi, lors de la réunion prévue entre la FAF, la LFP, et les présidents des clubs professionnels”, a-t-il conclu.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer