AutreDossier

Les bonnes raisons de visiter tissemssilt

A l’instar des autres régions du pays, la daira de Tissemsilt est appelée a atteindre un développement qualitatif, harmonieux et durable, en corrigeant les disparités et les inégalités des chances et les avantages comparatifs de chacun de ses espaces.

Elle est aussi tenue de maitriser et d’organiser la croissance, pour être plus attractive et attirer plus d’investisseurs. Ces objectifs apparemment amples ne sont pas une utopie mais une exigence qui nécessite d’immenses efforts et qui exigent l’implication de tous.

Depuis un bon moment déjà, la ville de Tissemsilt, chef lieu de wilaya, est en pleine évolution. A savoir, des chantiers partout. Nous ne pouvons que constater, au fil es jours, que les choses bougent et vont bon train à Tissemsilt et la langue de bois n’a plus sa raison d’être. Puisque, comment peut-on analyser les choses promises qui sont devenues un dû au bénéfice de l’intérêt général.

Une transformation générale et ce, sur plusieurs plans touchant tous les secteurs. Certes, les visites marathoniennes effectuées et la communication sociale initiée par le chef de daira de Tissemsilt, M.Mokhtar Hanafi, lui ont permis de prendre connaissance des situations qui prévalaient sur tous les secteurs.

La commune de Tissemsilt, chef lieu de wilaya, vit au rythme de mise à niveau qui a donné ses fruits sur le terrain. La preuve en est : c’est que les opérations enregistrées ont bougés et même sont passées à une vitesse supérieure durant ces deux derniers années. Ainsi donc, des résultats positifs ont été atteints et ce, grâce aux crédits financier alloués par l’Etat, dans le cadre de divers programmes.

Toute la population de la ville de Sidi M’hamed Bentamra témoigne, de visu; de la grande transformation, à travers la réhabilitation, l’amélioration et la modernisation des routes, la rénovation des canalisations des réseaux d’assainissement et d’AEP, la réalisation des logements et la grande amélioration et modernisation du cadre de vie des populations de la daira de Tissemsilt. Même les douars que compte la daira de Tissemsilt ont été pris en charge pour se moderniser.

Ces efforts ont été, par ailleurs, dirigés pour entretenir et aménager le territoire de la daira et doter l’ensemble des deux localités (Tissemsilt et Ouled Bessem) en équipements structurants, afin de couvrir tous les besoins vitaux et répondre aux préoccupations majeures des citoyens.

A savoir, l’on note des résultats satisfaisants permettant à diverses structures d’enregistrer des taux appréciables, grâce aux différentes œuvres réalisées réussies pour le moins que l’on puisse dire , qui ont améliorer les conditions de vie des citoyens, et ce , à travers toutes les communes et les douars de la daira de Tissemsilt, grâce au suivi judicieux du chef de daira , toujours présent sur le terrain et auprès du citoyen.

Certes, des multiples opérations, dans le cadre de différents programmes, commencent à donner leurs fruits sur le terrain, grâce à la bonne gouvernance et la prise en charge de ses espaces, aussi bien ruraux qu’urbains. De ce fait, au niveau des communes que compte la daira de Tissemsilt, il ressort que la cadence de réalisation des différents projets de développement, est jugée satisfaisante. 

Dans un autre contexte, la situation socio-économique de la daira et les perspectives de son développement.

La daïra  de Tissemsilt commence à retrouver sa place d’antan, donne aussi à la région son étiquette de passage obligé dans l’espace économique, commercial, culturel, social , éducatif, historique etc…Et c’est la bonne guerre pour un développement intègre et durable.

· La forêt Aïn-Antar

La forêt Aïn-Antar, située dans le massif montagneux de l’Ouarsenis, dans la wilaya de Tissemsilt, draine chaque jour des centaines de visiteurs désirant profiter des atouts de ce site naturel aux paysages époustouflants. Cette forêt, située dans la commune de Boukaïd, accueille des familles de la région ou des wilayas limitrophes comme Aïn-Defla, Relizane, Blida ou encore Tiaret. Celles-ci y viennent profiter de la beauté des lieux, de l’air pur et de la fraicheur, à l’ombre des grands cèdres de l’Atlas, très répandus dans ce site.

Mohamed, père de famille, est venu de Chlef. « Je visite fréquemment cette forêt avec les membres de ma petite famille. Je profite de la fraicheur de son climat, notamment en cette période de grandes chaleurs. Toutes les conditions sont garanties, notamment pour ce qui est de la sécurité. La route qui mène vers ce site forestier vaut bien le détour ».

Samir, un jeune de Aïn-Defla, est un habitué des lieux. « Je viens ici pour profiter du paysage et des espaces de repos et de villégiature qu’offre la forêt », précise-t-il. La forêt Aïn-Antar dispose d’espaces de jeux pour enfants, un espace sportif de proximité qu’utilisent les jeunes pour organiser des tournois et des rencontres de football inter-quartiers notamment.

La direction du tourisme de la wilaya de Tissemsilt estime nécessaire d’exploiter judicieusement et rationnellement ce site naturel pour drainer davantage de visiteurs et en faire une destination touristique privilégiée de la région. Elle préconise la réalisation de structures d’accueil et d’hébergement, d’une piscine et la création d’un office du tourisme propre au site pour prendre en charge et orienter les visiteurs. Un camp de toile destiné aux jeunes, ouvert dans les années 80, est actuellement fermé.

Il dispose d’une capacité d’accueil de 200 lits et d’un réfectoire pouvant assurer 200 repas/jour ainsi qu’une salle de soins. Cette infrastructure est fermée et inexploitée depuis des années. Sa réouverture pourra drainer de nombreux visiteurs en quête de repos dans un cadre enchanteur.

La même institution compte, dans le cadre de la promotion du tourisme de montagne, exploiter les différents sites de la forêt pour attirer les visiteurs. C’est le cas par exemple des anciennes mines de baryte pouvant constituer une curiosité et des endroits à visiter.

Red D

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer