Culture

Le chanteur Justin Townes Earle est mort

Le prince de l’Americana s’en est allé. L’auteur-compositeur-interprète Justin Townes Earle, fils du musicien country Steve Earle, est décédé à l’âge de 38 ans.

Les causes de son décès n’ont pas encore été révélées. « C’est avec une immense tristesse que nous vous informons du décès de notre fils, mari, père et ami Justin », ont écrit ses proches au cours d’un message publié sur son compte Instagram.

« Vous avez été si nombreux à compter sur sa musique et ses paroles au fil des années. Nous espérons que sa musique continuera à vous guider dans vos voyages. Tu nous manqueras beaucoup Justin », poursuivent-ils.

Né le 4 janvier 1982, Justin Townes Earle s’est fait connaître avec l’EP Yuma en 2007. Il laisse derrière lui neuf albums.

La chanson titre de son album soul Harlem River Blues a remporté le prix de Chanson de l’année aux Americana Honors & Awards en 2011.

Il a été nommé « Emerging Act of the Year » lors de la cérémonie des American Honors & Awards en 2009, et nominé comme artiste de l’année en 2012. Comme son père, Earle a lutté contre la drogue et l’alcool au cours de sa carrière mais il était sobre quand il a commencé à produire des disques.

R C

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer