la uneNational

Ounoughi dévoile les modalités d’accès à la publicité étatique

Le ministère de la communication a établi de nouvelles modalités pour permettre aux journaux nationaux d’accès à la publicité étatique.

Le président-directeur général (P-dg) de l’Agence nationale d’édition et de publicité (ANEP), Larbi Ounoughi, a déclaré ce lundi que sur la base des directives des ministres de la communication, et du gouvernement et du Président de la République, des critères objectifs  ont été définis pour la distribution de la publicité étatique dans les journaux nationaux.

Ounoughi, a déclaré aujourd’hui, lors d’une conférence de presse tenue aujourd’hui avec le ministre de la communication Amar Belhimer, que l’obtention d’une publicité  publique nécessite la possession d’un  registre du commerce, en plus de la déclaration auprès des impôts.

Ainsi que la définition statistique et fiscale et l’obtention de l’agrément du ministère de la Communication.

Le dossier comprend également l’obligation de prouver le statut du propriétaire du journal vis-à-vis de la sécurité sociale et le nombre de tirage  du journal.

Le P-dg de  l’Agence a également mentionné l’exigence de déterminer la nature des journaux (local, régional ou national).

L’intervenant,  a indiqué  que  les propriétaires dont les comptes sont gelés sont exclus, car ils font l’objet d’une poursuite judiciaire

Les nouvelles conditions pour bénéficier de la publicité publique interdisent de prêter le nom d’un journaliste à certaines personnes extérieures aux médias pour bénéficier de la publicité, et le pourcentage de publicité a été fixé au maximum à un tiers pour chaque journal.

En outre, à la même occasion, Ounoughi  a évoqué les mesures les plus importantes inclus dans le projet, considérant que l’organisation médiatique est à la fois une institution économique, commerciale et médiatique.

«Le projet de la fondation ne repose pas uniquement sur la publicité, mais chaque institution doit plutôt s’orienter vers la diversification de ses actifs», a-t-il déclaré.

La convention repose, en outre, sur les critères relatifs à l’éthique, la publication des comptes sociaux annuels et la nature de l’édition qui ne peut être celle d’un parti ou de toute autre organisation partisane ou associative.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer