Société-santé

Chaussures : 5 erreurs à éviter

Prendre soin de ses chaussures, bien les choisir, et bien les utiliser, permet de préserver la santé des pieds et de tout le corps. Découvrez les erreurs les plus fréquentes en matière de talon, d’usure, de variété et de choix des chaussures, et comment y remédier.

Nos pieds sont une partie de notre corps que nous avons tendance à négliger et à malmener. La façon dont nous choisissons et utilisons nos chaussures est directement liée à leur santé.

Pourtant, les pieds sont à la base de notre squelette, ils nous soutiennent, et peuvent provoquer de nombreux problèmes lorsqu’ils ne sont pas bien soignés sur le long terme. Il est temps de limiter les erreurs et de remettre les pieds à l’honneur.

· Erreur n°1 : porter des talons trop hauts

Des talons trop haut poussent le pied vers l’avant, exerçant une forte pression sur les orteils. En les portant, les jambes doivent aussi compenser pour vous aider à marcher.

Vous augmentez ainsi les risques de développer des affections douloureuses comme la fasciite plantaire, des oignons etdeséperons calcanéens.

Limitez-vous à quelques centimètres de talon pour prévenir les douleurs et respecter au mieux votre morphologie : 3,5 à 4 cm chez la femme et de 1,5 à 2 cm chez l’homme.

Les talons aiguilles type stilettos sont à proscrire au quotidien. Préférez les porter le temps d’une soirée !

· Erreur n°2 : porter la même paire non-stop

Si vous êtes déjà tombé “amoureux” d’une paire de chaussures, vous connaissez cette envie de la porter sans arrêt. Mais ce n’est pas une bonne idée.

Porter les mêmes chaussures tous les jours indique que vous utilisez constamment les mêmes parties du pied pour vous soutenir et marcher. Essayez de trouver d’autres paires de chaussures confortables et variez-les au cours de la semaine.

· Erreur n°3 : porter des chaussures trop vieilles

Quand les chaussures sont vieilles et usées, elles risquent d’incliner le pied et peuvent provoquer des douleurs qui remontent jusqu’aux hanches et au dos. Pensez à changer vos chaussures de sport environ tous les six mois.

Le cuir, matériau idéal. Souple et respirant, le cuir permet de bons échanges thermiques et évite, contrairement au synthétique, la macération du pied. Par ailleurs, une chaussure en cuir assure un bon maintien.

Vérifiez régulièrement les semelles des autres types de chaussures. Pour bien soutenir le pied, elles doivent être semi-rigides. Avec une semelle trop raide, le pied, la cheville et le genou encaissent des chocs plus durs. Des douleurs peuvent ainsi apparaître jusque dans le dos.

· Erreur n°4 : porter des chaussures trop plates

Les ballerines, les baskets plates et les tongs n’offrent pas un bon soutien à votre voûte plantaire, ce qui peut s’avérer risqué si vous vous mettez à accélérer le pas ! Si vous avez tendance à porter ce type de chaussures lorsque vous marchez, vous risquez de développer des oignons, des orteils en griffe ou un affaissement. Par ailleurs, une chaussure trop plate oblige à tirer sur le tendon d’Achille et sur l’aponévrose plantaire, avec un risque d’inflammation.

· Erreur n°5 : porter des chaussures inadaptées

Vous courez avec des chaussures de tennis ou jouez au tennis avec des chaussures de course ? Lorsqu’il s’agit d’exercice et de sport, les baskets ne sont pas une solution universelle, rappelle le site Reader’s digest.

Chaque chaussure dispose d’une technologie spécifique. Elle peut être conçue, par exemple, pour des mouvements en ligne droite ou latéraux. Essayez de suivre les conseils de chaussage pour chaque sport. Pour la santé des pieds, mieux vaut alterner talons hauts, talons bas, chaussures ouvertes ou fermées !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer