la uneNational

Un protocole sanitaire pour les écoles primaires: 20 élevés dans chaque classe

Le directeur de l’enseignement primaire au ministère de l’éducation nationale, Kasem Djahlane, a confirmé que toutes les mesures de prévention et de précaution dues à l’épidémie de coronavirus ont été prises pour recevoir les candidats à l’enseignement de base et au baccalauréat, ainsi que l’entrée à l’école prévue le 4 octobre prochain.

lors de son passage à la radio chaine, Kassem Djahlane  a expliqué que le ministère de l’éducation avait décidé d’organiser des cours d’étude et de préparation psychologique dans les établissements d’enseignement, à partir du 25 août de cette année, en préparation aux examens de l’enseignement intermédiaire et du baccalauréat, dans le cadre de mesures préventives strictes pour préserver la sécurité et la santé des étudiants et des usagers.

L’invité considère que cette décision vise à ramener les étudiants dans l’ambiance des études et représente une opportunité d’évaluer le degré de réussite dans la gestion de ces mesures de précaution et de prévention au sein des établissements ou dans les centres d’examen, que ce soit pour le ministère ou les secteurs concernés.

Kssem Djahlane, a ajouté que toutes les mesures préventives et mesures ont été prises pour recevoir les candidats aux examens, exprimant son espoir que chacun respectera toutes les mesures préventives pour préserver sa sécurité.

D’autre part, il a révélé que plus de 450000 enseignants rejoignent leurs institutions aujourd’hui pour signer les procès-verbaux de l’appel après une interruption de six mois en raison de l’épidémie du coronavirus.

En ce qui concerne l’entrée à l’école prévue le 4 octobre prochain, Djahlan a indiqué qu’un protocole sanitaire et préventif a été préparé à cet effet, qui a été adopté au niveau du conseil scientifique du ministère de la Santé, de l’entrée à l’école jusqu’au départ, et il inclut toutes les mesures préventives telles que le respect de la distance sociale et le port de masques.

À cet égard, l’invité a souligné qu’un système de groupes miniatures ne dépassant pas 20 étudiants a été adopté dans chaque département, indiquant que les étudiants seront répartis de manière à assurer une éducation pour tous selon des dispositions pédagogiques pour surmonter les contraintes de temps.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer