Régional

18 millions de dinars d’indemnisation réservé par la CRMA aux agriculteurs affectée par la grêle et les incendies

Mila:

Un montant dépassant 18,3 millions de dinars d’indemnisation a été réservé par la Caisse régionale de mutualité agricole (CRMA) de Mila pour les agriculteurs dont l’activité a été affectée par la grêle et les incendies, a-t-on appris du directeur local de cet organisme, Samir Benmerzoug.

Soixante six (66) dossiers relatifs aux dégâts causés par la grêle ont été traités par les services de la CRMA et validés sur la base d’expertise de terrain, a indiqué à l’APS le responsable de la CRMA, précisant que la surface affectée dépasse les 800 hectares, situés dans la commune de Zeghaia notamment.

Aussi, plus de 15 millions de dinars du montant global ont été consacrés pour couvrir les indemnisations de ce genre de sinistre, a fait savoir le même responsable.

M. Benmerzoug a également a fait état du traitement de 25 dossiers pour indemnisations suite à des incendies ayant affectés les récoltes de céréales et légumineuses sur une surface totale de 170 hectares.

Le coût des indemnisations versées aux agriculteurs concernés a dépassé les 3,3 millions de dinars, selon le directeur local de la CRMA.

L’opération d’indemnisation des agriculteurs “tire à sa fin”, selon le même responsable qui a indiqué que ces derniers représentent un taux “faible” par rapport au nombre d’agriculteurs versés dans la production céréalière et légumineuse assurés auprès de la CRMA de Mila.

Dans le cadre de la diversification des services pour une meilleure prise en charge des préoccupations des agriculteurs, la CRMA de Mila s’attèle à lancer un nouveau produit “le crédit agriculteur” pour accompagner les agriculteurs et soutenir leur activités, a indiqué Samir Benmerzoug.

·Les dégâts occasionnés au réseau d’électricité estimés à plus de 28 mns DA

Le montant des dégâts occasionnés au réseau d’électricité de la wilaya de Mila par les deux récentes secousses telluriques et leurs multiples répliques s’est chiffré à 28,4 millions DA, a-t-on appris auprès de la Concession de distribution d’électricité et de gaz de la wilaya.

“Les secousses telluriques et répliques ayant secoué le chef-lieu de la wilaya de Mila et ses alentours ont affecté par leur forte magnitude le réseau électrique de la wilaya”, notamment des communes proches de l’épicentre des deux secousses qui constituent le bassin du barrage de Béni Haroun dont Sidi Merouane, Grarem Gouga et Mila, a affirmé l’entreprise dans un communiqué.

Selon le même document, “les services de la Concession de distribution d’électricité et de gaz de Mila ont enregistré nombre de dégâts aux structures et réseau d’électricité du fait de ces secousses qui ont notamment affecté la stabilité de plus de 164 poteaux engendrant de coupures du courant en plus de pertes parallèles”.

Il est également fait état de fissures au niveau de trois constructions du centre de transformation des communes de Mila et Sidi Merouane et de l’endommagement de 1.260 km de réseau souterrain, a ajouté le communiqué.

R R

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer