la uneNational

La “normalisation” entre les EAU et Israël: le FLN la qualifie d’un coup dans le dos de la cause palestinienne

Le Front de libération nationale (FLN) a exprimé son extrême indignation suite à la signature de l’accord de “normalisation” entre les Emirats Arabes Unis (EAU) et Israël, le qualifiant de « coup de poignard dans le dos de la cause palestinienne et une trahison totale ».

Le FLN  a déclaré dans son communiqué, que relier la signature de cet accord sinistre au fait qu’Israël ait suspendu son programme d’annexion des territoires palestiniens en Cisjordanie occupée ne peut en aucun cas le disculper ni l’expliquer et sera inscrit sur les pages funestes de l’histoire dont la honte poursuivra les auteurs de cet accord jusqu’à la fin des temps ».

Ajoutant, « associer ce maudit accord à une prétendue réussite du report du plan d’annexion de quelques territoires palestiniens ne convaincra personne et ne justifiera pas cette honteuse position que l’histoire retiendra à jamais en tant qu’affront », a estimé le FLN dans un communiqué.

Le parti a déploré « le silence des différents acteurs de la scène arabe, d’autant que ce sinistre accord constitue une violation de l’Accord de paix arabe qui conditionne la normalisation des relations à un retrait total de l’entité sioniste des terres occupées depuis 1967, condition fragilisée par l’annonce unilatérale des Emirats ».

Le FLN a condamné par ailleurs « le silence de tombe, proche de la connivence et de la complicité de la part de responsables de la Ligue arabe, censée rappeler, sans délais, à l’Etat des Emirats les répercussions d’une entorse à ce qui reste du consensus arabe et réitérer la position officielle, celle de respecter l’initiative arabe de paix, adoptée lors du sommet de Beyrouth 2002, même si cet accord ne répond pas aux aspirations des peuples arabes à la libération de toutes les terres palestiniennes et à l’établissement de l’Etat palestinien indépendant, avec El Qods El Charif pour capitale ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer