Café-info

Une personne armée neutralisée devant la Maison Blanche

La Maison Blanche en état d’alerte. Alors qu’il faisait un point sur le coronavirus, Donald Trump a interrompu en plein milieu de sa conférence de presse par un de ses gardes du corps, lundi.

A son retour, il a indiqué que le Secret Service, qui assure la sécurité du président américain, avait tiré sur une personne armée « à l’extérieur » de la Maison Blanche. « La police a tiré sur quelqu’un », a expliqué Donald Trump à son retour devant les journalistes. « Et le suspect est en route pour l’hôpital », a-t-il ajouté. A la question de savoir si ce suspect était armé, le président a répondu : « D’après ce que je comprends, oui ». « C’était à l’extérieur » de la barrière de la Maison Blanche, a-t-il ajouté.Selon le Secret Service, l’incident a eu lieu au croisement de Pennsylvania Ave et 17th Street, à l’extrieur du périmètre de la Maison Blanche. Selon la chaîne ABC, le suspect a ouvert le feu avant d’être grièvement blessé par un agent du Secret service qui a riposté.

« Secoué ? (…). Le monde a toujours été un endroit dangereux. Ce n’est pas quelque chose de spécial », a répondu le républicain à une question à son retour. « Cela n’a peut-être rien à voir avec moi », a-t-il d’autre part avancé. « Je me sens en sécurité avec le Secret Service. Ce sont des gens fantastiques, les meilleurs des meilleurs », a-t-il dit de cette agence fédérale assurant la protection rapprochée du dirigeant des Etats-Unis et d’autres personnalités politiques américaines.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer