la uneNational

Arezki: “le barrage de Beni Haroun, n’a subi aucun dégât ou dysfonctionnement”

Le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki a tenu à rassurer les habitants de la wilaya de Mila et des régions adjacentes quant à la situation du barrage de Beni Haroun qui “n’a subi aucun dégât ou dysfonctionnement” suite à deux secousses telluriques enregistrées vendredi matin à Mila.

“Je tiens à rassurer la population de la wilaya de Mila et les régions adjacentes que le barrage est actuellement à des niveaux élevés de sûreté et de sécurité et n’a subi aucun dégât suite à la secousse tellurique enregistrée vendredi matin (…), a déclaré à l’APS M. Berraki, affirmant que le barrage “est équipé des dernières technologies de diagnostic, de mesure et d’échantillonnage”.

“Les équipes techniques se trouvant sur les lieux n’ont enregistré aucun dysfonctionnement à travers les données examinées aujourd’hui”, a-t-il poursuivi.

Selon les résultats du diagnostic et des mesures effectués par les équipes techniques activant au niveau du barrage de manière quotidienne et permanente, “aucun dégât ou dysfonctionnement n’a été enregistré dans les données de diagnostic”, a-t-il expliqué, affirmant que cette équipe “a été renforcée par une deuxième équipe de techniciens et d’experts ayant fait le déplacement depuis Alger au barrage de Beni Haroun pour la coordination de l’action”.

Le ministre a réaffirmé que les grandes structures du secteur, à leur tête le barrage de Beni Haroun, ont été construits conformément à des études approfondies ayant pris des années pour relever le dysfonctionnement dus aux secousses telluriques, au glissement de terrain et autres phénomènes naturels. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer