Info bledInfo-chrono

Oued Seybouse à la limite de la catastrophe écologique

Oued Seybouse, une rivière qui passe par plusieurs communes de la wilaya d’El Tarf, inquiète de plus en plus les agriculteurs de la région en vue de la pollution de ses eaux.

En effet, ce cours d’eau qui travers les communes de Chihani, Besbès, Dréan, ainsi que Chébaita Mokhtar frôle la catastrophe écologique. Des odeurs nauséabondes, une couleur inhabituelle de l’eau, des poissons inertes qui flottent à la surface de l’eau, ou encore de la boue par endroits, toutes ces anomalies laissent les agriculteurs de la région perplexe concernant leurs vergers lesquels bordent, pour la plupart, le fleuve.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer