Régional

Canicule et feux de forêts

Bouira  :

La région de bouira vit, depuis les deux jours précédant la fête de l’Aïd El Adha, puisque certains incendies n’ont pas encore été maîtrisés à ce jour, au rythme d’une multitude d’incendies de forêts qui ont mis à rude épreuve les éléments de la Protection civile et ceux des forêts.

Selon, le bilan établi par les services de la Protection civile, ce sont plusieurs feux de forêts qui se sont déclarés à travers plusieurs communes de la wilaya de bouira. Il s’agit, la veille de l’Aïd, de la localité de benikhelfoun, dans la commune deHaizer, où les flammes avaient menacé les habitants.

D’où un élan de solidarité des riverains qui ont prêté main-forte aux éléments de la Protection civile, avec à la fin 2 jeunes qui ont été blessés. Ces incendies qui ont fait grimper le mercure à plus de 45°C, ont rendu l’atmosphère irrespirable, causant des difficultés aux personnes âgées et celles souffrant de maladies respiratoires, ayant nécessité une oxygénation dans les structures sanitaires.

Des foyers d’incendie dont les fumées blanches et rougeâtres, étaient visibles, à partir de certaines routes nationales telles les 44, 16 et la 82. Concernant l’incendie de tikjda, localité distante de 35 km du chef-lieu de la wilaya de bouira, on déplore des pertes importantes, les baraques ont été détruites par le feu,.

Ces incendies ont été enregistrés aussi, dans la localité Ighil Guefrane. La Protection civile a mobilisé d’importants moyens humains et matériels, plusieurs ambulances et des voitures relais. Le bilan définitif causé par ces incendies est la destruction de plus de 200 ha, entre arbres forestiers comme le chêne-liège, oliviers et maquis.

  • plus de 200 ha de couvert végétal décimés dans un incendie à Tikjda

Pas moins de 200 hectares de couvert végétal et quelque cinq autres hectares d’arbres fruitiers, ont été ravagés par le feu ces dernières 24 heures dans la wilaya de Bouira, selon un bilan communiqué samedi par la Protection civile.

Un immense incendie s’est déclaré depuis vendredi soir sur les hauteurs de Tikjda (est de Bouira). “Les flammes ont décimé une superficie de 185 hectares de broussailles, et 15 hectares de maquis ainsi que 5 hectares d’arbres fruitiers”, a précisé le chargé de la communication de la Protection civile, le sous-lieutenant Youcef Abdat.

Selon ce même responsable, “une brigade mobile de la protection civile a été dépêchée depuis vendredi soir sur le lieu de l’incendie. Le feu a finalement été maîtrisé et éteint samedi à 09h du matin”, a-t-il expliqué.

D’autres feux ont été enregistrés ce samedi dans certaines localités. Il s’agit notamment d’un incendie de forêt qui s’est déclaré dans la commune montagneuse de Guerrouma (ouest de Bouira).”Plusieurs unités de la protection civile, dont celle de Bouderbala, et de Lakhdaria, ainsi que la colonne mobile, ont été déployées sur place et leur intervention est toujours en cours”, a fait savoir le sous-lieutenant Abdat.

Dans la municipalité d’Aomar, les populations du village Beni Khelfoun, ont survécu à un géant incendie qui a failli atteindre leurs habitations n’était l’intervention des pompiers et l’aide des riverains.

A Haizer, à quelque dix kilomètres à l’est de Bouira, les feux ont ravagé une grande partie du couvert végétal à Ighil Guefrane, une zone inaccessible qui surplombe la ville.

“Nos unités travaillent sur plusieurs fronts. Cette année, les incendies se sont multipliés de façon inquiétante”, a souligné le chargé de la communication de la protection civile.

La recrudescence des feux de forêts inquiète de plus en plus les populations des villages forestiers notamment durant cette canicule qui sévit depuis plusieurs semaines dans la région.

Un important dispositif de prévention et de lutte contre ce phénomène a été mis en place avec la mobilisation de deux colonnes mobiles.

“Ce dispositif est doté de tous les moyens humains et matériels nécessaires pour qu’il puisse intervenir en ce genre de situation difficile”, a indiqué M. Abdat.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer