Economie

Un mémorandum d’entente pour exporter 20.000 T de rond à béton vers le Mali et le Niger

Un mémorandum d’entente a été signé lundi entre la Société Algérian Qatari Steel en partenariat avec le groupe Sider, filiale du groupe IMETAL et la Société Tamaga, permettant l’exportation du 20.000 tonnes de rond à béton vers le Mali et le Niger, a indiqué le groupe IMETAL dans un communiqué.

D’une durée d’une année renouvelable, ce mémorandum a été signé entre Algerian Qatari Steel (AQS) en partenariat avec le groupe Sider, filiale du Groupe IMETAL, et la société Tamaga (SARL), qui est une société de droit algérien, représentée par M. Souakri Azzedine, en sa qualité de co-gérant, pour l’exportation par voie maritime via le port de Djendjen (Jijel) de 20.000 tonnes de rond à béton vers les ports du Sénégal et du Bénin, pour être acheminées par la suite respectivement vers le Mali et le Niger, a précisé la même source.

Cette signature vient en application des orientations du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, pour redynamiser l’économie nationale en dépit de la pandémie liée au Covid-19, a-t-on ajouté.

“Ce mémorandum non contraignant a pour objet d’étudier la faisabilité d’établir et de développer une éventuelle coopération économique bilatérale entre les deux parties, en vue de placer des commandes et de commercialiser les produits sidérurgiques”, indique le communiqué.

“A travers la politique prônée par le P-dg du groupe Industriel IMETAL, M. Bouslama Tarik, qui tend à encourager l’opération d’exportation des produits sidérurgiques et métallurgiques pour la conquête de nouvelles parts de marché en Afrique, cette opération d’exportation aidera, sans doute à faire augmenter les réserves de change du pays’’, souligne encore la même source.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer