Régional

2.000 auto-constructeurs sans eau potable depuis quatre années

El-Bayadh:

Plus de quatre années se sont écoulées depuis que le premier coup de pioche a été donné sur le site «Ouled Djedid» devant accueillir 2.000 auto-constructeurs sans que les travaux de raccordement des lots de terrain -dont plus de la moitié sont achevés et occupés par leurs propriétaires- soient entamés. La pose des principales canalisations de transport d’eau potable a été achevée mais la DUC, maître de l’ouvrage, n’a pas encore procédé à la réception définitive des travaux achevés. Tous les travaux de viabilisation et de voierie ont été menés à terme excepté celui de l’eau potable. Pourtant l’ensemble de ces habitations a été raccordé aux deux réseaux publics d’électricité et de gaz de ville.

En attendant, les locataires font appel aux citernes pour alimenter leurs foyers respectifs en eau potable, au prix de 1.500 DA l’unité. L’ADE n’attend que la réception définitive de ce programme d’adduction en eau potable pour satisfaire l’ensemble de sa clientèle issue de ce vaste lotissement, qui est réalisé dans le cadre de l’extension du tissu urbain de la ville. De même le lotissement attend encore la concrétisation des promesses faites par les responsables locaux concernant la réalisation d’équipements publics socio-éducatifs qui n’ont pas encore été retenus au même titre que d’autres quartiers situés en aval de la voie de contournement.

Les habitants lancent un appel pressant au premier responsable de la wilaya, afin de relancer les travaux de raccordement de ce lotissement au réseau d’AEP. Les lourdeurs bureaucratiques perdurent encore, au moment où les pouvoirs publics mettent le paquet sur les zones d’ombre qui se trouvent parfois à l’intérieur même du tissu urbain du chef-lieu de la wilaya.

R R

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer