Sport

Le Real Madrid a assuré ses arrières dans le dossier Achraf Hakimi

Tout serait bouclé entre le Real Madrid et l’Inter Milan pour le transfert d’Achraf Hakimi, avec un transfert estimé de 40 M€ + 5M€ de bonus. Un prix relativement abordable qui s’explique par une priorité de rachat obtenue par le club espagnol. « La négociation doit encore être finalisée mais nous sommes optimistes. Demain sera une journée importante, nous verrons comment définir la situation. » Hier soir, Beppe Marotta, directeur sportif de l’Inter Milan, faisait part de sa confiance quant à la finalisation du deal concernant Achraf Hakimi, le latéral droit marocain appartenant au Real Madrid. Auteur d’une excellente saison avec le Borussia Dortmund, où il passait une seconde année consécutive en prêt, le joueur de 21 ans est rapidement devenu l’un des enjeux majeurs du mercato estival. Le Real Madrid allait-il lui laisser place nette pour s’imposer comme titulaire au sein de la Casa Blanca ? Eh bien non, puisque Dani Carvajal aurait toujours les faveurs de Zinedine Zidane. Face à cette situation, Hakimi a privilégié l’option du départ, écoutant les différentes propositions. Evidemment, le Borussia Dortmund était intéressé, après avoir achevé la formation du joueur et profité de ses services durant deux saisons. Le Bayern Munich a aussi coché son nom mais c’est bien l’Inter Milan qui a surgi au bon moment.

·Trois jours pour s’aligner sur chaque offre reçue

Selon les informations du journal As, l’accord a été trouvé ce lundi, à hauteur de 40 M€ + 5 M€ de bonus entre les deux clubs. L’international marocain signerait, comme rapporté par la presse italienne ces derniers jours, un contrat de 5 ans, avec une rémunération de 5 M€ net par saison. Ces chiffres étaient déjà avancées, mais la nouveauté provient de l’option de rachat qui serait incluse par le Real Madrid. As explique que l’Inter Milan devra, au cours des 5 prochaines années, prévenir le Real Madrid à chaque offre reçue pour Achraf Hakimi et le club merengue aura alors trois jours pour décider de s’aligner sur la proposition, en gardant la priorité. Cela expliquerait le prix relativement abordable de 40 M€ payé par l’Inter pour un latéral aussi jeune et convoité. Un tel transfert témoigne à nouveau des ambitions du club milanais (3e du classement de Serie A), qui se dégote là un joueur idéal pour animer le couloir droit dans le 3-5-2 d’Antonio Conte, où évoluait encore l’inusable Antonio Candreva (33 ans).

R S

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer