EconomieFlash-infola une

Tebboune ordonne la relance du projet du Port Centre d’El-Hamdania

Selon un communiqué du conseil des ministres tenu par vidéo-conférence, le Président de la République Abdelamdjid Tebboune a ordonné ce dimanche la relance du projet du port d’El Hamdania situé dans la commune de Cherchel.

le ministre des Travaux publics a pris la parole et a fait une présentation sur le projet du port commercial central d’El Hamdania  à (Cherchel) , qui comprend trois sections liées au port, aux zones logistiques et industrielles, à l’autoroute et au chemin de fer, et comprend toutes les opérations de base qui ont été achevées jusqu’à aujourd’hui depuis le lancement de l’étude de détermination du site à Novembre 2012.

Le projet sera exécuté avec un cofinancement algéro-chinois, avec un prêt du Fonds national d’investissement et de la banque chinoise Exim-BANK.

Concernant le raccordement du port avec le réseau national de routes et de chemins de fer, il a été décidé de réaliser une autoroute de 37 kilomètres avec un système de propulsion, reliant le port à l’autoroute Est-Ouest au niveau d’El-Afron, ainsi qu’une double voie ferrée électrifiée de 48 km entre le port et la gare d’el-Afron.

Afin de mener à bien le projet qui s’étalera sur sept ans, le dossier d’expropriation des zones dédiées a été préparé, les enquêtes sur le commerce de détail et les fonds d’indemnisation sont déposés au niveau des provinces de Blida et Tipaza. Le projet a également pris en compte l’ampleur de la préservation de l’environnement.

Réagissant à cet exposé, le président de la République a évoqué les détails de ce dossier, et le retard dans son qui  a causé des pertes à l’économie nationale en général, car l’objectif stratégique de ce port est de briser l’isolement des pays africains qui n’ont pas de ports maritimes, et l’accompagnement donnant une forte impulsion à la vie économique et la mise à disposition de postes Les travaux ont ensuite donné des instructions au Premier ministre pour rétablir le contact avec le partenaire chinois, étudier le projet, sur des règles transparentes et nouvelles, et le présenter à nouveau au gouvernement  dans un délai n’excédant pas trois mois.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer