Culture

Le public a interagi élogieux au film «Kalimet»

La Semaine virtuelle du court-métrage a Oum El-Bouaghi

La direction de la culture de la wilaya d’Oum El Bouaghi a lancé la semaine virtuelle du court-métrage, avec la diffusion sur sa page Facebook du film «Kalimet» (Mots), réalisé par des jeunes de la wilaya. Le public a grandement interagi via ce réseau social en postant des commentaires élogieux au sujet de cette œuvre qui, selon de nombreuses critiques, reflète parfaitement la réalité vécue par les jeunes. Ce film relate l’histoire d’un jeune et de sa sœur ayant pris des chemins opposés après le décès de leur père qui a rêvé tout au long de sa vie de voir ses enfants réussir leurs études. Ainsi, les séquences se succèdent pour montrer le long chemin d’une fille qui bataille face aux difficultés de la vie pour réaliser le rêve de son défunt père et devenir médecin, et subvient aux besoins de sa famille.

A contrario, son frère prendra des chemins de traverse pour sombrer dans la drogue, emporté par de mauvaises fréquentations. Celui-ci finira même à l’hôpital et ne trouvera de soutien finalement que celui de sa sœur qui l’aidera à surmonter cette période critique de sa vie. Le réalisateur de ce film, Hamid Arrab, a indiqué à l’APS que ce film est le fruit du travail de plusieurs jeunes et étudiants membres du club audiovisuel de l’association El Bassair pour la culture et la science, dont le siège se trouve à Oum El Bouaghi. «Cette œuvre se veut de mettre en avant le pouvoir des mots et leur capacité à influencer les trajectoires prises par tout un chacun», a-t-il ajouté.

La manifestation de la semaine virtuelle du court-métrage se poursuivra sur la page Facebook de la direction de la culture, avec notamment la diffusion du film «Laytaha taâoud», du club créatif, et le film «Stay at home», du média club, selon le directeur du secteur, Ali Bouzoualigh.

R C

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer