Economiela une

“AraaCom” une nouvelle plate forme numérique lancé par le (METSS)

 Le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité Sociale (METSS) a lancé une plateforme numérique via son site web permettant aux citoyens, aux universitaires, aux chercheurs, aux syndicalistes, aux demandeurs d’emploi et aux représentants de la société civile d’exprimer leurs avis sur les différentes questions liées aux activités du secteur.

Selon un communiqué du ministère rendu public mercredi, ce service s’inscrivant dans le cadre des nouveaux défis et enjeux liés au travail, l’emploi et la sécurité sociale, outre la modernisation et la mise à niveau des mécanismes de gestion et de transition numérique- permettra de répondre à un sondage électronique sur les prestations ainsi que l’évaluation de la performance des prestations et activités assurées par le secteur notamment en ce qui concerne leur incidence sur la vie sociale.

Cet espace numérique lancé mardi permettra aux spécialistes, via la rubrique “partagez vos propositions”, l’examen des “problématiques soulevées, en exprimant des avis ou en envoyant des études ou analyses pertinentes”, ajoute la même source.

Le ministère tend via la plateforme “AraaCom” à ériger des citoyens en “acteur principal dans l’amélioration de la qualité des services et des prestations en transformant les suggestions formulées en un outil de préservation de la continuité et de l’amélioration des prestations”, souligne le communiqué, expliquant que les “données et propositions recueillies par le biais de cette plateforme seront examinées par des spécialistes en la matière ce qui permettra aux Pouvoirs publics de cristalliser une vision commune sur les mesures à prendre, à l’avenir, pour assurer des prestations publiques à la hauteur des aspirations des citoyens”.

Pour rappel, la plateforme est accessible via le lien électronique suivant : https://araacom.mtess.gov.dz/

Articles similaires

Un commentaire

  1. le moment choisie pour le lancement de cette plate forme ne correspond pas avec le confinement que vie le monde entier; la restructuration
    des emplois ; l’arret des grand chantiers etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer